« La mer qu’on voit danser… »

Baie de Sète, août 2017

_MG_4637

Dormir sur un navire de pirate portugais d’un peu plus de 90 ans ? Quelle expérience !

On a tout eu : le soleil, la pluie, un orage… nous dormions dans la cale du navire qui n’était pas étanche et pendant la nuit nos lits ont été inondés ! Le ressac assez fort pour nous donner le tournis et puis le surlendemain le calme plat, la sensation d’être sur terre. Les plongeons au réveil et au coucher, les pâtes au pesto sous les étoiles, lire allongé sur le pont. Que demander de plus ? Un rêve, un vrai rêve d’enfant ! Je vois à nouveau éclater des feux d’artifice dans les yeux de mon homme, la vie, la vraie.

_MG_4535

_MG_4630

Merci Maryline, merci le Praia !

_MG_4581

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :