Au début, l’incertitude

  Journal du 12 novembre 2018, Lillebælt, Danemark   Je suis une porte. Sa porte. Fermée. Un jour, il décide et il pousse de toutes ses forces, la lumière filtre dessous, un courant d’air peut-être, une odeur ? Il est temps de mettre les voiles. Le matin, ma peau forme une bosse, je me masse le... Lire la Suite →

Tu ne seras plus moi

Charles Juliet : « écrire pour savourer ce qui m'est offert. Pour tirer le suc de ce que je vis ». Trouver la source. Oui, écrire me permet de prendre conscience de ce que je traverse, de ce que j'ai, là, sous mes yeux. Le quotidien file, l'écriture m'aide à faire pause et à contempler. Cette distance, ce... Lire la Suite →

Ecrivaine et mère

« Déjà je ne me reconnais plus, ni de l’intérieur ni de l’extérieur. Un autre corps occupe et modifie le mien, de façon imperceptible mais à la longue spectaculaire. Suis-je encore moi? (…) Et sur le plan émotif… comment savoir ce qui, de mes états d’âme au cours de ces trois derniers mois, a été déterminé par... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑