Parfois…

  Parfois, les matins rongés par le manque de temps deviennent indigestes alors que d’autres, lumineux comme ceux du printemps, lorsque les sillons blanchâtres des avions ont strié le ciel et que le soleil fait éclore les fleurs d’acacia, ont le goût des instants volés. Ce goût de liberté pure, cette impression de pouvoir planer.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑